Centrafrique: une marche d’opposants dispersée par la police à  Bangui

0
37


Une marche de protestation contre les violences qui ont resurgi depuis dix jours à  Bangui, organisée à  l’appel d’un opposant, a été dispersée par la police, a rapporté un journaliste de l’AFP.

La marche, qui rassemblait quelques dizaines de personnes et se déroulait au centre-ville, a été dispersée par des tirs de la police. Par crainte de violences, boutiques et magasins ont aussitôt fermé et les taxis, taxis-motos et minibus de transport de passagers, ont quitté précipitamment le centre-ville.

Cette marche pacifique avait été organisée à  l’appel de l’opposant Joseph Bendounga, président du Mouvement démocratique pour la renaissance de Centrafrique (MDREC), pour dénoncer les violences à  Bangui et en province.

Joseph Bendounga à  été brièvement arrêté et remis en liberté. Mais il a ensuite choisi de se constituer prisonnier, demandant à  être inculpé. Les policiers l’ont alors emmené de force à  bord d’un véhicule jusqu’à  son domicile.

Source : abangui.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here