Le chef de l’ONU envoie son émissaire à Madagascar

0
162

Lors d’un appel téléphonique vendredi matin, Antonio Guterres « a parlé avec le président de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina », précise un communiqué de l’ONU. Il a « réitéré son appel au dialogue politique, offert ses bons offices et s’est mis d’accord avec le président pour envoyer immédiatement son conseiller spécial, Abdoulaye Bathily » pour aider à résoudre la crise.

« M. Bathily travaillera étroitement avec l’Union africaine et la Communauté pour le développement dans le sud de l’Afrique. Le secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à apporter leur soutien et à coopérer avec son Conseiller spécial dans l’exercice de ses fonctions », ajoute le communiqué.

L’opposition malgache est redescendue dans la rue jeudi pour la sixième journée consécutive pour exiger le départ « de suite » du président Hery Rajaonarimampianina, refusant de retourner à la table des négociations entamées la veille avec le pouvoir.

>> Lire aussi : Sixième jour de manifestation à Madagascar

Des élections présidentielle et législatives sont prévues à la fin de l’année. Mais les manifestants sont pressés d’en finir avec celui qu’ils accusent notamment de museler l’opposition et de « piller les richesses du pays ».

Dimanche dernier, Hery Rajaonarimampianina avait dénoncé une tentative de « coup d’Etat ». Elu en 2013, il n’a pas encore annoncé s’il allait briguer un second mandat cette année.

Avec AFP

 

Source : VOA Afrique

Laisser un commentaire