Centrafrique – Martin Ziguélé : « Sangaris est partie trop tôt »

0
216

Situation sécuritaire, retour de la Cemac à Bangui, réouverture d’un bureau d’achat pour l’export de diamants ou encore enseignement de l’écriture du sangho… Le député de Bocaranga, président du MPLC et ancien Premier ministre centrafricain détaille pour Jeune Afrique sa vision des chantiers prioritaires pour son pays.

Président du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), député de Bocaranga et ancien Premier ministre de Ange-Félix Patassé, Martin Ziguélé était de passage en région parisienne à l’occasion du congrès du parti socialiste français, les 7 et 8 avril, où il a été accueilli en VIP. Avant son départ pour Berlin, pour le Congrès de l’Alliance progressiste, il a accordé un entretien à Jeune Afrique.

Jeune Afrique : pensez-vous encore rester à la tête du MLPC après un peu plus d’une dizaine d’années à sa tête ?

Source : abangui

abangui

Laisser un commentaire