Reprise des cours à l’université de Niamey après plusieurs semaines de grèves au Niger

0
174

« Les cours ont effectivement repris dans toutes les facultés, car nous avons décidé d’observer une trêve afin de donner une chance aux négociations avec le gouvernement », a déclaré à l’AFP Sita Diabiri, le secrétaire général de l’Union des étudiants nigériens à l’université de Niamey (Uenun, syndicat).

« Cela ne veut pas dire que les cours ont repris définitivement, car nous n’avons pas encore obtenu la satisfaction à notre principale revendication », a-t-il souligné.

Cette « principale revendication » est « la réhabilitation des cinq étudiants exclus » en mars de l’université, dont lui-même, a expliqué Sita Diabiri.

>> Lire aussi : L’université paralysée par des grèves d’étudiants au Niger

Les étudiants demandent également l’apurement de « six mois d’arriérés de bourse » dont « une partie est en train d’être versée, a-t-il ajouté.

Les forces de l’ordre déployées sur le campus ont été retirées après la reprise des cours, a précisé le responsable syndical.

L’université de Niamey avait été paralysée par une grève d’un mois des enseignants qui protestaient contre « l’agression » d’un des leurs par des étudiants. Les enseignants avaient mis fin à leur mouvement le 17 mars, après avoir obtenu l’exclusion de cinq étudiants et le recours aux forces de l’ordre pour sécuriser le campus.

>> Lire aussi : L’université de Niamey s’enlise dans la crise

Les étudiants avaient évoqué une « altercation mineure » et non une agression. Jugeant ces exclusions « injustes, disproportionnées, illégales et arbitraires », ils avaient entamé un mouvement de grève.

La semaine passée, le Parlement nigérien a annoncé qu’il allait mener « une enquête parlementaire » sur « la situation » de cette université, qui est la plus importante du Niger.

Avec AFP

 

Source : VOA Afrique

Laisser un commentaire