Perquisition des autorités sud-africaines sur une propriété des Gupta

0
16

L’unité d’élite de la police, les Hawks, et des représentants du fisc ont pénétré dans le complexe situé dans la quartier chic de Saxonwold.

Selon le parquet, les auteurs du raid appliquaient une décision de justice sur un dossier de fraude et blanchiment d’argent impliquant les Gupta, accusés d’avoir bénéficé de faveurs du gouvernement sous la présidence de M. Zuma.

La propriété et d’autres avoirs font l’objet de mesures de restriction jusqu’à la fin de l’enquête, a déclaré à l’AFP le porte-parole du procureur général, Luvuyo Mfaku.

Au total, treize personnes sont accusées pour leur implication présumée dans de le détournement par les Gupta de 250 millions de rands (20 millions de dollars) d’argent public qui était destiné à des producteurs de lait.

>> Lire aussi : L’avion privé des frères Gupta de retour en Afrique du Sud

Vendredi, l’avion privé de la famille avait été cloué au sol par une décision de justice qui concerne également des bureaux, propriétés agricoles et voitures de luxe.

Le président Zuma a été forcé de démissionner il y a deux mois après avoir été lâché par son parti en raison des accusations de corruption portées contre lui dans plusieurs dossiers, dont celui impliquant la famille Gupta.

Les frères Gupta – Atul, Ajay et Rajesh – d’origine indienne, se sont installés en 1993 en Afrique du Sud, un avant avant les premières élections démocratiques et la fin de l’apartheid.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here