Faustin Archange Touadera : « Les opérations n’ont rien de confessionnelle »

0
71

« Ne cédez pas à la manipulation. Il n’est pas question de chrétien ou de musulman… Les opérations consistent à ramener la quiétude et la paix dans le Km5 », a déclaré le Chef d’Etat centrafricain Faustin Archange Touadera hier 11 avril 2018 depuis le Palais de la Renaissance à Bangui.

« Il y a des avancée en matière de paix et de la sécurité et cela ne conforte en rien la position de certains fils du pays qui sans contre le retour de la paix en Centrafrique parce qu’ils tirent profit des troubles. Ce qui s’est passé au Km5 ne concerne ni chrétien et musulman. Que je vous le dise en vérité. Populations de Ndélé, population de Bria et de Kaga Bandoro et les populations de Bambari, que personne ne vous trompe, les opérations n’ont rien de confessionnelle. C’est suite aux plaintes de nombreux habitants du Km5 demandant au gouvernement de prendre ses responsabilités relatives aux rackettes et autres abus des autodéfenses de la zone que ces opérations ont été lancées. On peut encore vérifier auprès des radios de la place les fichiers sonores témoignant le ras-le-bol de certains habitant du Km5 », a déclaré le Président de la République en langue nationale.

Dans la foulée des mots, le Chef de l’Etat a dénoncé la conduite de certains fauteurs de troubles qui envoient des messages téléphoniques dans l’arrière-pays pour donner une nature confessionnelle aux opérations menées dans le 3ème arrondissement de Bangui.

Enfin, pour le Chef d’Etat centrafricain, le relèvement du pays est déjà acté et que l’heure n’est pas au discours facteurs de division sur des considérations liées à la religion. Le Président Faustin Archange Touadera a affirmé que la cohésion sociale et la paix sont sur la bonne voie d’où l’importance du soutien de toutes les filles et fils de Centrafrique.

Kangbi-ndara

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here