Les Nations Unies et l’Union Africaine d’accord sur la restauration de l’autorité de l’Etat au Km5

0
62

Bangui – Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé du maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, et le Commissaire paix et sécurité de l’Union Africaine, Smaïl Chergui, ont souligné, jeudi 12 avril 2018 à Bangui, l’unité totale de leur deux organisations autour de la nécessité de restaurer l’autorité de l’Etat dans le3ème arrondissement de Bangui.

S’exprimant au sortir d’une rencontre avec des éléments d’autodéfense du Km5, Jean-Pierre Lacroix a expliqué que c’est en travaillant avec les représentants des deux communautés qu’on arrivera à ramener la paix et la concorde dans le pays.

S’adressant à ceux qui pillent, oppriment la population, prélèvent des taxes illégales ou qui exploitent de manière illicite les ressources naturelles de la RCA, il a souligné que cette voie est sans issue car la majorité de la population de ce pays veut la paix.

Il a fait savoir que les deux organisations sont totalement déterminées à travailler concrètement pour aider les hommes et femmes de bonne foi à restaurer la paix dans ce pays en proie à des querelles stériles.

Il a précisé qu’ils ont parlé des étapes concrètes qui vont être explorées activement dans les jours à venir pour le retour de la paix et de la concorde en République Centrafricaine.

« Nous avons réellement parlé à cœur ouvert sur les causes profondes de cette situation et nous sommes convenus que sans les personnes concernées, nous n’établirons rien qui soit durable », a, quant à lui, indiqué le Commissaire Smaïl Chergui.

Selon lui, il faut que cette question ne soit qu’un mauvais souvenir et qu’on puisse considérer les habitants de Bangui comme des citoyens centrafricains.

Il a réitéré que l’intervention qui avait eu lieu était destinée à isoler ceux qui manipulent, prennent en otage les commerçants pour les racketter.

Il a enfin émis le vœu qu’une initiative similaire ç celle de l’Union Africaine qui vise à promouvoir le dialogue avec tous les groupes armés puisse être menée au niveau du Kilomètre5 pour libérer les habitants dudit quartier.

Jean-Pierre Lacroix, et Smaïl Chergui ont achevé, jeudi 12 avril à Bangui, un séjour de 3 jours visant à réaffirmer l’engagement de leurs deux organisations pour l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine.

.Etienne Vikoma

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here