Centrafrique : Les enseignants du F1 de l’école Saint-Charles maintiennent leur mouvement de grève

0
101

BANGUI, le 12 Avril 2018 (RJDH)—Les enseignants du fondamental 1 de l’école Saint Charles ont relancé leur mouvement de grève pour exiger de l’administration l’amélioration de leur salaire. Cette grève fait suite à l’échec des pourparlers engagés depuis le mois de mars dernier. 

Plusieurs parents des enfants inscrits dans cette école ont déploré les mouvements de grève à répétition qui risque d’impacter négativement  sur la qualité de l’enseignement et même affecter le volume horaire des cours. Mais les observations des parents ne changent rien pour l’instant dans les positions des parties en discussion.

Ephrem le Mercier Kamandji, porte-parole des grévistes, explique les raisons du mouvement qu’ils ont relancé. «Je crois que c’est la deuxième grève que nous entamons pour ce mois .Au mois de Février c’était la première grève et depuis lundi 09 Avril, nous avons entamé la deuxième grève. C’est juste pour réclamer une augmentation de salaire pour les enseignants depuis la maternelle, le fondamental 1 et le personnel d’appui » a-t-il précisé.

Entretemps, certains grévistes ont pris sur eux la responsabilité d’appuyer les enfants comme l’indique leur porte-parole. «Nous n’avons pas  encore eu satisfaction à nos revendications ; des négociations sont en cours et c’est dans  le souci d’accompagner les enfants à l’approche des examens de fin d’année que certains d’entre nous ont pensé que c’est important d’être là ,puisque nous sommes avant tout des parents » a-t-il conclu.

Cette école est membre des Ecoles Catholiques Associées, une école de référence qui, face aux problèmes sociaux de ces derniers moments risque de voir son image ternie et sa réputation battre de l’aile en termes de qualité et d’effectifs.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here