Un journaliste congolais est libéré conditionnellement après dix jours de détention

0
176

« Je viens de quitter la prison », a déclaré à l’AFP au téléphone le journaliste, sans préciser les circonstance de cette libération, après dix jours passés à la prison centrale de Makala de Kinshasa.

Eliezer Ntambwe, producteur et présentateur d’un magazine populaire diffusé sur plusieurs chaines privées, était détenu depuis le lundi 2 avril dans la soirée, au parquet général de Kinshasa puis à la prison centrale de la capitale congolaise.

Proche des opposants, il était poursuivi pour « imputations dommageables » à l’endroit du gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, qui l’a accusé également de « chantage ».

Lundi, dans une lettre, M. Ngoyi Kasanji a annoncé avoir retiré sa plainte contre le journaliste, après un entretien avec le président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC).

>> Lire aussi : Détention d’un journaliste accusé par un gouverneur de « chantage » en RDC

« Journaliste en danger » (JED), une ONG congolaise de défense des journalistes, a classé M. Ngoyi Kasanji dans la liste « des bourreaux de la liberté de la presse » en RDC dans son rapport 2017.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

Laisser un commentaire