Le G5 s’inquiète des menaces des Anti-Balaka contre les convois de la Minusca

0
190

BANGUI,(RJDH)—Le groupe de cinq composé de l’Union Européenne, l’Union Africaine, la CEMAC, la France, les Etats-Unis d’Amérique s’est préoccupé des menaces proférées par les Anti-Balaka contre les convois de la Minusca sur tout le territoire. Inquiétude exprimée dans un communiqué de presse à Bangui.

Les inquiétudes portées par le G5 font suite à l’arrestation d’un leader Anti-Balaka suite à un mandat d’arrêt de justice. Laquelle arrestation est intervenue au moment où les tendances Anti-Balaka se sont montrées coopératives dans le cadre des pourparlers sous l’égide de l’Union Africaine conformément à sa feuille de route de juillet 2017.

Le groupe de 5 s’est montré solidaire du gouvernement et condamne avec fermeté les violences. «Suite à l’arrestation de Jean Francis Diandi par les forces internationales, conformément au mandat d’amener délivré par un juge d’instruction de la République centrafricaine, suivie de sa remise aux autorités judiciaires, la Communauté internationale constate avec beaucoup d’inquiétudes, les menaces proférées par le groupe de ce chef Anti Balaka contre la MINUSCA et l’ensemble de ces convois sur l’ensemble du territoire national.

Source : abangui

abangui

Laisser un commentaire