Le Premier-ministre Simplice Mathieu Sarandji pose la première pierre du centre de santé de Damara

0
148

Bangui – Le Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji a procédé mercredi 14 mars 2018 à Damara, à la pose de la première pierre du projet de construction du centre de santé de Damara couplée avec l’inauguration de l’annexe du centre de la Faculté des sciences de la santé (FACSS) de ladite localité.

Le Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji a expliqué que ce geste témoigne de la volonté du Président Faustin-Archange Touadéra de pouvoir travailler dans l’intérêt du peuple centrafricain.

Il a souligné que l’édification d’un centre de santé à Damara est un atout pour les voyageurs en transit victimes d’un accident de circulation, voire d’autres patients, de se faire soigner avant de continuer leur route vers Bangui ou vers d’autres villes de l’arrière-pays.

La population de Damara ne doit pas se préoccuper du personnel soignant qui travaillera à plein temps dans ce centre de santé en construction car bientôt, le gouvernement va intégrer 200 professionnels de santé, a-t-il déclaré.

Selon lui, le traitement des dossiers d’intégration de cette année de 1 520 fonctionnaires dans la Fonction Publique doit se faire avec beaucoup de sérieux de manière à garantir la transparence suivant les critères de choix selon la promotion, le concept genre, y compris la non-discrimination des handicapés.

Composé d’un bloc opératoire, d’une maternité et d’une salle de soins externe, ce centre qui appartient à la catégorie A, répond aux normes internationales a un coût estimé à plus de 600 millions de francs CFA.

« Il sera doté d’équipements biomédicaux modernes, d’une ambulance et sera alimenté par deux sources d’énergie, à savoir un groupe électrogène et un champ photovoltaïque », a indiqué le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération Internationale, Félix Moloua.

Pour ce qui est de l’annexe du centre de la FACSS, ce sont les logements du directeur et du personnel, du bâtiment administratif, des salles de classe et de la construction de latrines à 6 box qui ont été réhabilités pour un coût total de 75 millions de francs CFA.

Il a invité la population de Damara de bien prendre soins de ces bâtiments et infrastructures financés par la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et la Banque Africaine de Développement.

Il a aussi remercié le directeur général de l’entreprise BACEL et celui de BTP Concept Construction qui n’ont pas attendu les ressources pour démarrer les travaux.

Le chef du gouvernement était accompagné des ministres de l’Économie, Félix Moloua, de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, de la Communication, Ange-Maxime Kazagui, et de la Promotion de la Femme, Aline-Gisèle Pana

Il convient de rappeler que d’autres villes de la République Centrafricaine vont bénéficier de projets de même type.

Etienne Vikoma/ACAP

Source : abangui

abangui

Laisser un commentaire