Trois gendarmes tués dans une nouvelle attaque au nord de Niamey

0
51

« C’est le poste de gendarmerie du village de Goubé qui a été visé. Bilan: trois gendarmes tués et un blessé », a indiqué la radio privée Saraounia.

Anfani FM, une autre radio locale, a donné le même bilan.

« Il y a eu des morts », a confirmé à l’AFP une source sécuritaire, mais sans fournir de bilan précis et les circonstances de l’attaque.

Goubé est un village situé à une quarantaine de km au nord de Niamey.

>> Lire aussi : Deux gendarmes tués lors d’une attaque dans le sud-ouest du Niger

La fusillade avec les gendarmes a duré « une trentaine de minutes », et « l’arrivée des renforts », a fait « fuir » les assaillants, probablement vers le Mali, selon la radio Saraounia.

La région est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes jihadistes, visant régulièrement des positions de l’armée et des camps de réfugiés.

Fin octobre 2017, douze gendarmes nigériens avaient été tués dans une attaque dans la ville d’Ayorou, près de la frontalière du Mali. Le 4 octobre 2O17, quatre soldats américains et quatre militaires nigériens avaient été tués dans une embuscade dans cette même région.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here