« Cœur uni » remporte la majorité des postes du bureau parlementaire

0
69

Le groupe parlementaire « Cœur Uni » du Chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, a remporté ce vendredi 9 mars 2018 la majorité des postes du bureau de l’Assemblée Nationale face au « Chemin de l’Espérance » de Abdou Karim Meckassoua.

134 députés ont été inscrits pour le scrutin. Neuf élus de la nation dont trois femmes ont fait leur entrée dans l’équipe dirigeante du parlement contre cinq sorties. Les nouveaux membres ont un mandat d’un an renouvelable.

La 1ère Vice-présidence est revenue à Jean Symphorien Mapenzi de Bimbo 2. Il a obtenu 97 voix face à Aurelien Simplice Zingas qui en a eu 37.

« J’aurais à charge des questions législatives, des relations avec les autres institutions, l’administration de l’Assemblée, des questions liées aux activités des parlementaires et des groupes d’amitié. En cas d’absence du président, je dois le suppléer et j’en ai conscience ».

Mathurin Dimbélé Nakoé de Sosso-Nakombo, est élu 2ème Vice-président (87 voix). Il a écarté Timoléon Mbaïkoa, député de Paoua 2 qui n’a que 26 voix. Le 3ème Vice-président Ernest Mizédio de Zémio a conservé son poste avec 105 voix contre 21 obtenues par Anselme Bindala Koudro, député de Ouango 1. Enfin, Dieudonné Marien Djémé de Nola 3 est 4ème secrétaire avec 88 voix. Il a écarté Gina Sanzé, député de Dékoa qui n’a que 44 voix.

Augustin Tosha Bénza du Rassemblement démocratique Centrafricain (RDC) remplace au poste de premier questeur, Maxime Bondjo, du Chemin de l’Espérance.

Bernard Dillah de Ngaoundaye 1 maintient son poste de 1er secrétaire parlementaire. Il est secondé de Bernadette Gambo Souninzi de Bossangoa 3 et Dorothée Tiyangou de Bakala. Elue par ses pairs, la 3ème secrétaire parlementaire s’est réjouie de son choix et promet donner le meilleur d’elle pour l’émancipation de l’institution.

« Je suis fière. Ce que j’attendais depuis longtemps est arrivé. Je vais m’investir corps et âme ».

Quatre membres sont élus : Luc Ninga de Baboua2, Jean Bernard Gbissigui Anioua de Bambouti, Joseph Désiré Gouveli de Carnot 3 et Alime Aziza Soumaïlou de Ndélé.

Jean De Dieu Mandaba, député de Bimbo 3 a retiré sa candidature au profit de Alime Aziza Soumaïlou au nom de la cohésion sociale.

« Dans de ce bureau, la représentation des femmes n’y ait pas. C’est la raison qui m’a poussé à retirer ma candidature », a-t-il expliqué.

Le renouvellement du bureau a fait l’objet de nombreuses interprétations en amont dont les achats de conscience.

Les trois dames du nouveau bureau de l’Assemblée nationale

Mme Gambo
Mme Tyangou
Mme Soumaine

et

Jean Symphorien Mapenzi (1er VP)

Mathurin Dimbélé Nakoe (2ème VP)

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here