Paul Brockmann (MSF): les chiffres des violences sexuelles «en hausse» en RCA

0
111

Le 3 mars dernier, dix survivantes d’un viol de masse ont été emmenées et prises en charge à l’hôpital de Bossangoa, dans le nord-ouest de la République Centrafricaine. Selon Paul Brockmann, chef de mission pour l’organisation Médecin Sans Frontières à Bangui, les chiffres des violences sexuelles sont en augmentation dans le pays.
Selon les témoignages de plusieurs femmes, un viol de masse a été perpétré le 17 février dernier, par un groupe armé, près du village de Kiriwiri, à une cinquantaine de kilomètres de Bossangoa. Dix femmes se sont rendues à l’hôpital du Bassangoa, mais plusieurs autres victimes auraient préféré rester au village par peur des stigmatisations liées au viol.

« On voit cette année, depuis janvier, plus de patientes à Bangui qu’on en a vues l’année passée. On a ouvert un nouveau programme spécialisé qui ne cible que les victimes de violences sexuelles. On a déjà vu 147 victimes depuis fin décembre. Et cela est additionnel aux plus de 300 patientes qu’on a vus à l’hôpital Sika ici à Bangui par mois, plus ou moins 300 victimes par mois en janvier, février », détaille pour RFI Paul Brockmann, chef de mission pour l’organisation Médecin Sans Frontière à Bangui.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180310-paul-brockmann-msf-chiffres-violences…

Source : Africatime

Africatime

Laisser un commentaire