La CEEAC veut se doter d’un centre régional de lutte contre le terrorisme

0
29

Libreville (Gabon)- La Communauté Economique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) a annoncé, mardi, la création d’un centre régional de lutte contre le terrorisme en Afrique centrale.

Le communiqué final des travaux du Conseil des ministres qui s’est achevés dimanche dernier, mais rendu public mardi, informe que la création d’un centre régional de lutte contre le terrorisme a été débattue dans le cadre de la stratégie de sécurisation des intérêts vitaux dans le Golfe de Guinée, ainsi que la mise en œuvre de la convention de Kinshasa sur les armes légères et de petit calibre.

Mais avant d’aboutir à la mise en œuvre de la stratégie régionale, les ministres de la CEEAC veulent d’abord procéder à l’activation, à la reconfiguration et à la réadaptation de la Direction de la sécurité humaine au sein du département en charge de l’intégration humaine, de la paix, de la sécurité et la stabilité au secrétariat général de la CEEAC.

S’agissant du contrôle de l’espace maritime sous-régional, les Etats ont décidé de l’adoption d’une réglementation communautaire coercitive, obligeant les navires opérant dans le Golfe de Guinée à se doter d’un système d’identification automatique.

A l’issue de l’exercice militaire inter-Etats Obangame qui engage une trentaine de pays d’Afrique centrale et de l’Ouest, d’Europe et d’Amérique, prévu pour ce mois de mars, les chefs d’état-major recommandent l’activation du centre multinational de coordination de la zone du golfe de Guinée.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here