En difficulté au Cameroun, en RCA et au Congo, Rougier veut placer certaines sociétés françaises sous la protection du tribunal de commerce de Poitiers

0
30

En dehors du Cameroun, l’exploitant forestier Rougier informe dans un communiqué publié le 6 mars, qu’il est aussi en difficulté en République centrafricaine et au Congo. « Ces difficultés opérationnelles ont été accrues par la récente congestion du terminal à containers [de Douala, au Cameroun] qui a conduit son opérateur à en limiter l’accès », se désole Rougier.

Par ailleurs, ajoute l’opérateur français, cette situation de congestion a provoqué des tensions de trésorerie persistantes, accentuées par le retard des remboursements des crédits de TVA des filiales opérationnelles africaines. Ce qui a poussé Rougier à initier plusieurs mesures en interne, pour faire face à cette situation. C’est ainsi que des discussions ont été engagées avec les principaux créanciers en France, dans le cadre de mesures de prévention des difficultés.

« Le groupe Rougier a demandé, avec le soutien de ses principaux créanciers français, de placer certaines sociétés françaises sous la protection du tribunal de commerce de Poitiers afin de mettre en œuvre les actions de restructuration identifiées », peut-on lire dans le communiqué. Le tribunal de commerce de Poitiers, en France, examinera alors ces demandes, le 9 mars 2018. C’est à la suite du verdict du tribunal qu’un nouveau communiqué sera alors publié, par le groupe Rougier, pour aviser le marché de la décision de cette juridiction.

Le 14 février dernier, Rougier annonçait déjà qu’il était confronté à une situation difficile persistante au Cameroun. Son chiffre d’affaires 2017 a subi un repli de 7,5% par rapport à l’exercice précédent. Dans ce contexte, le conseil d’administration s’est réuni, et a nommé Francis Rougier comme Directeur général afin de mettre en œuvre les mesures adaptées. D’ores et déjà, la filiale camerounaise est en chômage technique général et des cessions d’actifs sont en cours de négociation pour un recentrage du groupe sur des activités ciblées.

Quelques jours plus tard, le 27 février, à la demande du groupe, la cotation des actions Rougier S.A. a été suspendue sur Euronext Growth Paris comprenant les marchés opérés par Euronext Amsterdam, Euronext Brussels, Euronext Lisbon, Euronext Paris et Euronext UK Markets.

Sylvain Andzongo

Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here