Centrafrique : Carence de médicaments et d’eau potable dans la commune d’élevage de Niem-Yelewa

0
236

BOUAR, 24 Février 2018 (RJDH)—La population de la commune d’élevage de Niem-Yelewa éprouve des difficultés en eau potable et en médicaments. Informations rapportées au RJDH par plusieurs sources humanitaires.

La Commune d’élevage de Niem-Yelewa située dans la préfecture de la Nana-Mambéré fait partie des communes les plus touchées de la région et qui a connu un déplacement massif de ses habitants fuyant les exactions des Anti-Balaka et des rebelles des 3R. En faveur du retour à la stabilité grâce à la signature d’un accord entre les groupes armés, plus de 1.011 ménages retournés soient 5.500 personnes bénéficient de l’assistance des acteurs humanitaires.

Ces retournés se sont confrontés à d’autres problèmes, notamment des soins et d’eau potable. «L’appui des humanitaires reste faible. Nous comprenons qu’il y’a beaucoup de demandes, mais nous souffrons à cause du manque d’eau potable et des médicaments. Nous lançons cet appel aux acteurs humanitaires afin de répondre à ces problèmes», rapporte une source locale de cette commune.

La même source a relevé que les forages réhabilités en 2015 par l’Agence Nationale de l’Eau sont tous tombés en panne et la population se voit obligée de consommer l’eau de source avec des risques de contagion aux maladies d’origine hydrique.

Le mouvement de retour dans la commune est constaté depuis le début de l’année. Cependant, les infrastructures de base manquent encore cruellement à cette commune.

Source : RDJH

RDJH

Laisser un commentaire