Centrafrique : extradition sur Bangui des deux chefs Anti-Balaka arrêtés en RDC

0
430

Arrêtés fin décembre 2017 en République démocratique du Congo, deux chefs de la milice Anti-Balaka opérant dans le Mbomou viennent d’être extradés sur Bangui ce jeudi 22 février 2018.

Selon les informations du CNC, les deux ex-chefs Anti-Balaka, à savoir Romaric et Afandé, sont transférés aujourd’hui à Bangui et incarcérés dans les locaux de la Section de recherche et d’investigation (SRI) de la gendarmerie nationale.

Ces deux ex-chefs Anti-Balaka, qui ont fui le combat opposant leur faction avec celle dirigée par Pino-Pino à Bangassou en décembre dernier, ont été arrêtés par les forces congolaises dans la commune de Buta, province de Bas-Uélé au nord de la République démocratique du Congo vers la fin d’année 2017.

À la demande d’extradition formulée par le gouvernement centrafricain, Romaric et Afandé sont extradés ce jeudi sur Bangui par les autorités de la République démocratique du Congo.

En attendant leur transfert dans la prison du camp de Roux, les deux hommes sont actuellement auditionnés par les enquêteur à la SRI.

Il y’a lieu de rappeler que presque tous les chefs Anti-Balaka de Bangassou qui auraient participé aux attaques répétées contre la Minusca à Mbomou sont déjà sous les verrous à Bangui. Pour l’heure, le seigneur de guerre Pino-Pino, qui se trouve à Bema à quelques kilomètres de Bangassou, échappe encore à la justice centrafricaine.

En attendant, ceux qui sont arrêtés et détenus à Bangui pourraient répondre de leurs actes, surtout pour la mort de plusieurs soldats marocains dans laquelle, leurs noms sont cités.

Par : Anselme Mbata, CNC

Source : abangui

abangui

Laisser un commentaire