850 soldats centrafricains bientôt mis à la retraite

0
372

APA-Bangui (Centrafrique) – Quelque 850 soldats centrafricains ayant atteint la limite d’âge seront mis à la retraite dans un avenir proche et leur prise en charge sera supportée par le gouvernement américain, a annoncé le président Faustin Archange Toudéra.

S’exprimant dimanche à Bangui au terme d’une rencontre avec une délégation du commandement militaire américain pour l’Afrique (Africom), le chef de l’Etat centrafricain s’est félicité de cette prise en charge qui va permettre d’organiser le départ des militaires ayant atteint l’âge de la retraite.

L’argent nécessaire pour accompagner ce départ massif à la retraite a fait défaut et compte tenu de la particularité de la crise sécuritaire que connait la RCA vit, il était risqué de laisser autant de soldats s’en aller sans le paiement de leurs droits, a-t-il souligné.

Cet appui financier américain est une bouffée d’oxygène pour les Forces Armées Centrafricaines (FACA), a ajouté le président Touadéra non sans rappeler l’embargo du Conseil de sécurité de l’ONU décrétée contre l’armée depuis 2013 suite à la prise du pouvoir par la coalition des rebelles Séléka.

Sur un tout autre plan, 20 gendarmes et policiers centrafricains ont été formés par les experts anti-terroristes américains du 12 au 16 février à Bangui. Ces gendarmes sont détachés et remis au service de l’Etat américain pour trois ans afin d’assurer la protection de leurs différents sites en RCA.

Outre les Etats-Unis d’Amérique, l’Union Européenne participe activement à la réforme du secteur de sécurité en RCA en formant et recyclant les soldats.

Source : Africatime

Africatime

Laisser un commentaire