fbpx
Accueil Société Centrafrique : La Minusca met en garde les groupes armés à Ngaoundaye

Centrafrique : La Minusca met en garde les groupes armés à Ngaoundaye

0
45

BANGUI, le 14 Février 2018(RJDH)—Selon la MINUSCA, Il n’y a pas d’exactions ni de menaces des groupes armés à Ngaoundaye. Mais la Minusca met en garde ces groupes et profite de la présence robuste de ses forces et des forces nationales pour poursuivre des patrouilles dans la zone. Cette déclaration a été faite le mercredi, 14 février par Vladimir Monteiro, porte-parole de la Minusca lors d’une conférence de presse conjointe Minusca/Gouvernement.

Cette déclaration intervient après que le député de Ngaoundaye 3 a signalé des menaces des groupes armés d’ex-Séléka de Baar dans la zone.

«Il n’y a pas de doute concernant Ngaoundaye. Il s’agissait d’une mise en garde qui était effective. Et comme nous vous l’avons dit, nous profitons de la présence robuste de la Minusca dans cette zone et aussi des Forces Armées Centrafricaines pour poursuivre des patrouilles. Mais on ne peut pas y rester de manière permanente. L’objectif pour le moment n’est pas d’établir un poste militaire avancé dans cette zone. Mais nous nous contentons de mener des patrouilles et cela produit des effets» a déclaré Vladimir Monteiro.

Il a poursuivi en ces termes «la Minusca n’a pas de commentaires sur le procès concernant le trafic d’armes et de stupéfiants à Bambari. Mais il faut laisser la justice faire son travail».

Une concertation pour renforcer la coopération entre les préfets et sous-préfets se tiendra dans la Vakaga d’ici la semaine prochaine.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here