Zuma juge « injuste » que son parti lui ordonne de démissionner

0
12

« C’est très injuste que ce sujet soit soulevé en permanence », a déclaré le président Zuma dans un entretien en direct accordé à la télévision publique SABC.

« Je n’ai rien fait de mal (…), je suis en désaccord avec la décision » de l’ANC, a déclaré M. Zuma. « Si le parlement dit qu’il ne me veut pas, je partirai », a-t-il ajouté alors que les députés ont prévu de se prononcer jeudi sur une motion de défiance contre lui.

« Lors de discussions » avec la nouvelle direction du parti, « il était clair que les gens disaient ‘Zuma doit partir’, mon problème est que ce n’est pas nouveau », a poursuivi le président.

« Je trouve très étrange que mon organisation me dise de partir parce qu’il y a un nouveau président de l’ANC (Cyril Ramaphosa depuis décembre), il n’y a pas de texte » prévoyant une telle disposition, a-t-il estimé.

Après des semaines d’hésitations et de réunions, l’ANC a finalement exigé mardi la démission du président de la République, empêtré dans plusieurs scandales de corruption.

>> Lire aussi : L’ANC veut se débarrasser de Zuma d’ici jeudi

Mercredi à la mi-journée, le parti a annoncé le vote d’une motion de défiance au parlement d’ici jeudi si le président n’a pas obtempéré d’ici là.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here