Session criminelle : les ex-anti-balaka Oscar Bomsé et Guy Ouilibona condamnés à 15 ans de travaux forcés

0
102

Bangui – La Cour d’Appel de Bangui en session criminelle, présidée par le juge Pamphile Oradimo, a condamné, lundi 12 février 2018 à Bangui, à 15 ans de travaux forcés les deux ex-anti-balaka, Oscar Bomsé et Guy Ouilibona, poursuivis pour « association de malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre et vol à main armée ».

S’agissant des intérêts civils, la Cour a également condamné Oscar Bomsé et Guy Ouilibona à verser à titre principal et dommages et intérêts les sommes de 900 000 FCFA à Justin Zoumara, 950 000 FCFA à Cédric Ngongo et 2 800 000 FCFA à Jamou Modeste.

En revanche, la Cour a acquitté au bénéfice du doute l’accusé Jésus Paterson Yakoïssé, écroué pendant deux ans à la maison d’arrêt de Ngaragba.

La défense des accusés assurée par Maîtres Giraud Paterne Nelo-Tanga et Didier Gonénzapa a salué la décision rendue par la Cour criminelle, relevant qu’il s’agit d’un jugement qui s’inscrit dans le cadre de l’émancipation de la justice centrafricaine.

« La Cour a suivi la ligne de notre plaidoirie et a innocenté M. Jésus Paterson Yakoïssé et par contre, elle a condamné Oscar Bomsé et Guy Ouilibona. Mais nous allons nous pourvoir en cassation des deux accusés », a mentionné Me. Giraud Paterne Nelo-Tanga.

Il convient de rappeler que le ministère public représenté par le Procureur général, Eric-Didier Tambo, a requis une peine de 20 ans de travaux forcés à l’encontre des trois ex-antis balaka.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here