Session criminelle : 20 ans de travaux forcés requis contre trois ex-anti-balaka...

Session criminelle : 20 ans de travaux forcés requis contre trois ex-anti-balaka poursuivis pour association de malfaiteurs

52
PARTAGER

Bangui– Le Procureur général, Magistrat. Éric-Didier Tambo, a requis, vendredi 9 février 2018 à Bangui, une peine de 20 ans des travaux forcés aux trois présumés ex-anti-balaka, notamment Oscar Bomsé alias « Dodo », Guy Ouilibona et Jésus Paterson Yakoïssé reprochés pour l’association de malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre et vol à main armée.

Après avoir commis de nombreux braquages de motos et vols de bétail, dans les 8ème et 4ème arrondissements de Bangui, surtout dans le quartier Boy-Rabé, les trois accusés ont été arrêtés en août-septembre 2015 par des militaires exaspérés par leurs agissements et constitués en force d’autodéfense pour y mettre un terme.

Le Président de la Cour, Pamphile Oradimo, a suspendu l’audience, après le réquisitoire, renvoyant au lundi12 février prochain, les plaidoiries des avocats ainsi que le verdict.

François Biongo

Source : abangui

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE