Un militaire tué dans le nord-ouest du Cameroun

0
195

Deux individus, rapportent des témoins, « ont ouvert le feu sur un militaire en faction devant une station d’essence dans un quartier de l’arrondissement de Bamenda 3ème ».

Les individus étaient sur une moto. Ils ont « pris la fuite après leur acte », a confirmé à VOA Afrique une source de sécurité de la ville de Bamenda, chef de la région du nord-ouest en zone anglophone.

>> Lire aussi : A Bamenda l’anglophone, on veut quitter la maison Cameroun « sans dire au revoir »

La journée a été sanglante jeudi au nord-ouest. Deux gendarmes ont été tués à un check point par des « sécessionnistes » à Mbongo.

Emmanuel Jules Ntap, correspondant à Yaoundé

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

Laisser un commentaire