Hausse « exceptionnelle » en 2017 des « exécutions arbitraires » en RDC

0
178

Cette hausse du nombre d’exécutions extrajudiciaires est, selon l’ONU, principalement liée à la crise au Kasaï.

Au total 1.176 personnes ont été victimes de ces exécutions « par des agents de l’Etat », a déclaré la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) en présentant son rapport annuel sur les violations des droits de l’homme.

>> Lire aussi : Une maternité touchée par des gaz lacrymogènes lors des marches réprimées à Kinshasa

Cette hausse « s’explique largement » par les violences au Kasaï (au moins 752 personnes exécutées, dont 30 femmes et 162 enfants) ».

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

Laisser un commentaire