Pour un réel essor du secteur agricole en Afrique Centrale

0
126

Les 12, 13 et 14 décembre 2017, les ministres en charge de l’Agriculture, de l’Elevage et des Pêches des pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ont tenu une importante réunion à Libreville au Gabon. Pourquoi une telle rencontre ? En dépit d’un potentiel considérable en terres agricoles, de pluviométrie, de ressources en eau et d’autres moyens de production, en dépit d’une variété très étendue des produits agricoles, pastoraux et halieutiques, l’Afrique Centrale continue d’importer massivement des produits agricoles et alimentaires.

L’idée, c’est de discuter pendant ces trois jours pour trouver des méthodes, et pour mobiliser des ressources devant permettre de développer le secteur de manière concertée dans la sous-région. Il s’agit donc de desserrer cette dépendance vis-à-vis du marché international pour son approvisionnement. Surtout que cette situation accentue l’insécurité alimentaire dans la région, et entraîne une forte prévalence de la malnutrition et de la pauvreté. Plus grave, l’exploitation pétrolière qui constituait le cœur des économies nationales de ces Etats connaît des difficultés, du fait de l’effondrement des cours des principaux produits de base.

Source : abangui

abangui

Laisser un commentaire