Centrafrique : Premières distributions des vivres aux 65.000 déplacés à Paoua

Centrafrique : Premières distributions des vivres aux 65.000 déplacés à Paoua

40
PARTAGER

PAOUA, 12 Janvier 2018  (RJDH)—Les déplacés ayant trouvé refuge depuis quelques jours à Paoua reçoivent des vivres du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Les distributions ont commencé depuis jeudi 11 janvier et ce, pour une semaine.

Plusieurs ménages ont trouvé refuge dans la ville de Paoua dans l’Ouham Pendé après les affrontements qui opposent les groupes armés depuis le 27 décembre 2017. Pour le moment, 13.000 ménages déplacés à Paoua reçoivent des vivres.

Des sources proche du PAM ont confié au RJDH dans la ville que la ration alimentaire distribuée pourra aider les déplacés pendant sept jours. « C’est la deuxième journée de distribution qui va durer entre 6 à 7 jours. La ration alimentaire pourra soulager pendant 7 jours ces personnes vulnérables », confie une source du PAM.

Selon les informations du RJDH, plus de 450 tonnes des vivres sont mobilisés en faveur des déplacés à Paoua dont leur effectif ne cesse d’augmenter. « Hier, la prévision était de 60.000 mais aujourd’hui, nous sommes à 65.000 déplacés dans la ville. Il y’a encore des gens en route et cet effectif va certainement augmenter », a relevé le Pasteur  de l’église des Frères du quartier Avenu, Djabaou Epaphrodite qui appui une organisation humanitaire à enregistrer les déplacés dans les familles d’accueil.

Plusieurs autres besoins sont enregistrés. Les acteurs humanitaires apportent des soins gratuits aux déplacés. Ces déplacés attendent encore l’assistance en non vivre qui devrait accompagner les vivres en cours de distribution.

Une mission de la coordination des affaires et du ministère de l’action humanitaire et de la Réconciliation est dans la ville de Paoua pour appuyer les acteurs humanitaires dans la réponse aux préoccupations des déplacés mais aussi des familles d’accueil et des autochtones.

Source : RDJH

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE