Au moins 12 morts dans des affrontements entre cultivateurs et éleveurs au Nigeria

0
31

La violence entre les agriculteurs chrétiens bachama et les éleveurs musulmans peuls ont eu lieu dans le district de Lau dans l’Etat de Taraba vendredi et samedi.

Selon le porte-parole de la police, David Misal, 12 personnes ont été tuées par des hommes armés qui ont attaqué des villages des Peuls vendredi. Une attaque de représailles a eu lieu le lendemain. Il y a eu 4 morts chez les Peuls et 8 dans le village des Bachama.

Les habitants des villages ont fait état pour leur part de 40 morts. Il n’a pas été possible de confirmer ces bilans de source indépendante.

Ces attaques entrent dans le cadre des conflits agraires, exacerbés par des tensions religieuses et ethniques, qui ont fait des milliers de morts ces dernières décennies.

Par exemple dans le sud de l’Etat de Kaduna (nord), depuis une trentaine d’années des affrontements meurtriers ont lieu entre communautés d’agriculteurs chrétiens et d’éleveurs musulmans (Haoussas et Peuls). Les accrochages sont essentiellement dus à des conflits pour les terres et les paturages.

Le centre d’études International Crisis Group avait averti en septembre dernier que les conflits agraires devenaient « potentiellement aussi dangereux que l’insurrection de Boko Haram dans le nord-est ».

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here