Le vice-président « confiant » dans la victoire au Liberia

0
90

« La victoire est mienne », a déclaré à l’AFP M. Boakai à son arrivée à une réunion de campagne organisée par les représentants de la communauté peulhe à la Painty Town Community, un quartier populaire de la capitale Monrovia.

« Très très confiant », a ajouté M. Boakai, 73 ans, vice-président d’Ellen Johnson Sirleaf depuis 12 ans.

Alors que George Weah, 51 ans, a réuni plusieurs dizaines de milliers de ses partisans dans le plus grand stade de Monrovia samedi, M. Boakai a qualifié l’atmosphère de sa campagne de « très joyeuse ». « Tout le monde est excité et attend le scrutin ».

>> Lire l’article ici : Le vice-président libérien Boakai: l’ultime chance d’un pugnace

Arrivé en deuxième position lors du premier tour de la présidentielle le 10 octobre avec 28,8% des voix, contre 38,4% pour George Weah, le vice-président sortant a contesté pendant des semaines ce résultat devant la Commission électorale nationale (NEC) puis devant la cour suprême, arguant que le scrutin avait été entaché de « fraudes et d’irrégularités ».

Prévu initialement le 7 novembre, le second tour a été repoussé au lendemain de Noël après le rejet de ces recours.

« Nous espérons. C’est la responsabilité de la NEC et un devoir national », a-t-il dit, interrogé sur l’organisation du second tour. « Nous prions pour qu’ils fassent que cette élection soit libre, juste et crédible », a-t-il ajouté.

M. Boakai a pris ses distances avec Mme Sirleaf pendant la campagne, qui en retour ne l’a pas soutenu. Il a redit que l’une de ses priorités serait « qu’aucun étudiant ne soit assis par terre pour étudier et qu’aucune voiture ne reste bloquée sur les routes ».

>> Lire l’article ici : George Weah, l’étoile du foot africain aux marches du pouvoir

« Puis, nous nous assurerons de créer tout de suite des emplois en faisant fabriquer nos équipements de bureau dans le pays », a-t-il ajouté.

Les bureaux de vote seront ouverts mardi de 08H00 à 18H00 GMT aux quelque 2,1 millions d’électeurs inscrits.

Les premiers résultats sont attendus quelques jours plus tard.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

Laisser un commentaire