Coton en Centrafrique : l’Etat annonce l’apurement de 60% de ses dettes...

Coton en Centrafrique : l’Etat annonce l’apurement de 60% de ses dettes dues aux producteurs

19
PARTAGER

Les autorités centrafricaines ont annoncé avoir payé une partie de ce que l’Etat doit aux cotonculteurs du pays. 60% des arriérés dus aux cotonculteurs airaient été versés.

L’Etat centrafricain assure avoir payé une partie des dettes dues aux cotonculteurs. D’après le patron de la cellule coton de la Centrafrique (CCC), organe en charge de la production cotonnière du pays, Ibrahim Midou, 60% de ce que l’Etat doit aux cotonculteurs a été déjà versé. Il s’agit d’une dette assez importante accumulée sur les 6 dernières années. Selon la CCC, de 2011 à 2017, l’Etat a accumulé de plus de 1,44 milliard de francs CFA à travers les cinq préfectures productrices de coton du pays.

Ibrahim Midou a indiqué que les arriérés des cotonculteurs de 2011 à 2017, ont été payés en partie pour les uns et l’apurement a été total pour les autres. Le gouvernement a ainsi réglé une ardoise de 870,78 millions de francs CFA aux cotonculteurs.

Source : abangui

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE