Faire revenir la Commission de la Cemac à Bangui (DANIEL ONA ONDO)

Faire revenir la Commission de la Cemac à Bangui (DANIEL ONA ONDO)

28
PARTAGER

L’une des priorités du nouveau président de la Commission de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) est de faire revenir le plus rapidement possible le personnel et le siège de l’institution dans la capitale de la Centrafrique.

Daniel Ona Ondo souhaite mettre en œuvre le plus tôt possible la décision des chefs d’Etat de la zone Cemac de réinstaller à Bangui en République Centrafricaine les institutions de la Cemac et les membres du personnel.

L’ancien Premier ministre du Gabon veut accélérer la cadence, quelques temps seulement après son installation à la tête de la Commission de la Cemac.

Durant les derniers jours, Daniel Ona Ondo était en visite à Bangui. Son passage dans la capitale de la Centrafrique a été pour lui une occasion d’évaluer les possibilités du transfert. Il est actuellement persuadé que le processus doit être accéléré.

Le patrimoine de la Cemac doit toutefois être réhabilité. Un timing clair concernant le retour de tout le personnel à Bangui doit être également établi. L’équipe de la Commission est déjà à pied d’œuvre actuellement. Il faut noter que le patrimoine de la Cemac sur place a été endommagé à la suite de la crise violente en Centrafrique. Mais étant donné que la situation a plutôt évolué, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cemac a préconisé durant le dernier sommet de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale le retour des institutions à Bangui.

La Commission de la Cemac est déjà disposée, avec sa nouvelle équipe dirigeante, à concrétiser la recommandation des chefs d’Etat.

Source : abangui

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE