Centrafrique : plus de 1,1 million de personnes ont fui les violences,...

Centrafrique : plus de 1,1 million de personnes ont fui les violences, selon le HCR

18
PARTAGER

Dans un rapport publié vendredi, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s’alarme de la poursuite des violences en Centrafrique, qui ont fait plus de 1,1 million de déplacés.

Depuis mai 2017, la résurgence des violences en Centrafrique alimente de manière dramatique le nombre de réfugiés. D’après un décompte du HCR, environ 500 000 Centrafricains se sont réfugiés à l’étranger, tandis que 600 000 autres ont été déplacés à l’intérieur des frontières du pays. Au total, près de 20% de la population a dû fuir les affrontements entre les différents groupes armés, qui pullulent dans le pays.

« Il s’agit du plus haut niveau jamais atteint depuis le pic de la crise en décembre 2013 (lors des affrontements meurtriers entre rebelles musulmans de la Séléka et miliciens anti-balaka, ndlr) », précise le HCR.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE