Plus de 17000 candidats passent le baccalauréat en RCA

Plus de 17000 candidats passent le baccalauréat en RCA

32
PARTAGER

APA-Bangui (Centrafrique) – Plus de dix-sept mille candidats ont démarré ce lundi à Bangui et dans certaines provinces de Centrafrique les épreuves écrites du Baccalauréat, après avoir subi en mai dernier les épreuves d’éducation physique et sportive.

Seuls les candidats des zones en conflit ne passent pas cet examen puisque en fuite à cause des violences. Ils vivaient dans les régions du sud-est et du centre, en proie ces derniers jours aux exactions des groupes armés.

Le ministère de l’Education nationale organisera un baccalauréat à leur intention dés que le calme reviendra dans ces zones, a indiqué la direction des examens et concours.

Pour ceux qui composent, ils ont commencé ce lundi avec les épreuves de français, d’histoire et de géographie pour terminer, vendredi prochain, avec les épreuves de mathématiques et de physique.

Le ministre de l’Education nationale, Nour Moukadas, en lançant les épreuves, a demandé aux candidats à éviter les fraudes pour ne pas obtenir un diplôme qui serait dévalorisé sur le plan international.

C’est après 21 jours de correction que les résultats seront rendus publics. Seront autorisés à composer pour le second tour les candidats ayant obtenu une moyenne allant de 8 à 9 sur 20 là où tous ceux qui obtiendront une note supérieure ou égale à 10 seront déclarés admis au premier tour de ce baccalauréat.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE