Jean-Louis travaille pour une ONG en Centrafrique

Jean-Louis travaille pour une ONG en Centrafrique

19
PARTAGER

L’envie des voyages au long cours a conduit Jean-Louis Rault, originaire de Saint-Brieuc, en Centrafrique où il travaille au développement du pays.
La quête de défis. Jean-Louis Rault, 33 ans, a décidé de partir pour la Centrafrique. Le Breton, originaire de Saint-Brieuc, travaille pour l’ONG (organisation non gouvernementale) Intersos qui, en plus de la distribution alimentaire et la protection des droits, est en charge de la construction d’écoles et de la formation des professeurs. Voilà déjà huit mois qu’il fait le lien entre le bureau d’Intersos à Bangui, la capitale, et les collaborateurs sur le terrain en région. « Il faut s’adapter en permanence, travailler avec des équipes multiculturelles. Beaucoup de choses à faire, beaucoup de besoins. De vrais défis ! », explique-t-il.
Un Français sur cinq en Centrafique est breton
Après avoir grandi entre Trégueux (Côtes-d’Armor) et Saint-Brieuc, il part d’abord s’installer avec ses parents en Nouvelle-Calédonie. Puis, en 2003, retour en Bretagne pour suivre une formation en droit et sciences politiques à Rennes. Malgré les études, son goût du voyage et de la découverte reste intact : l’Amérique du Sud, la Corée du Sud… « La Bretagne est ma base arrière. À l’époque, je partais quatre mois en mission mais je revenais toujours en Bretagne », se souvient Jean-Louis.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE