Le Président de la Fédération centrafricaine de Natation plaide pour la construction...

Le Président de la Fédération centrafricaine de Natation plaide pour la construction d’infrastructures homologuées

21
PARTAGER

Bangui – Le Président de la Fédération centrafricaine de Natation (FCN), Orphée Perrière, a invité, au cours d’une interview à l’ACAP samedi 8 avril 2017 à Bangui, le gouvernement centrafricain à construire des infrastructures homologuées afin de favoriser le développement de la natation dans le pays.

L’interview réalisée en marge de la Journée internationale du sport a permis de mettre un accent particulier sur la natation et l’absence totale d’infrastructures qui la caractérise.

Orphée Perrière a également exhorté tous les athlètes de cette discipline sportive à reprendre les séances d’entraînement, en vue d’être à jour pour affronter le championnat national qui va démarrer le 24 avril prochain.

« Ce championnat contribuera, a-t-il poursuivi, à la détection des talents susceptibles de représenter la République Centrafricaine durant les échéances internationales ».

Il a indiqué qu’à défaut d’infrastructures répondant aux normes internationales, les athlètes centrafricains ne se servent que d’une piscine de loisir du Rock-club à Bangui, tant pour les entraînements que pour les compétitions.

Orphée Perrière a, par ailleurs, lancé un appel aux sociétés privées de la place pour qu’elles apportent leur soutien à la Fédération centrafricaine de Natation et, par voie de conséquence, vulgariser la discipline en République Centrafricaine.

François BIONGO / ACAP

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE