Centrafrique : L’ONG MSF annonce des modifications dans ses activités de 2017

Centrafrique : L’ONG MSF annonce des modifications dans ses activités de 2017

32
PARTAGER

BANGUI, 25 janvier 2017 (RJDH)—L’ONG internationale Médecin Sans Frontière compte apporter quelques modifications dans ses activités en Centrafrique pour l’année 2017. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse tenue ce jour à Bangui par les responsables des cinq sections de cette ONG.

Ces modifications concernent le retrait de l’ONG dans certaines zones et son renforcement dans d’autres. MSF compte se retirer de Ndélé où elle passera la main à d’autres acteurs médicaux sans pourtant les citer. A Kabo et à Batangafo, deux villes du nord sous contrôle des ex-Séléka, l’ONG se retirera d’ici la fin du premier trimestre 2017. Dans ces deux villes, l’ONG  va créer une dynamique communautaire afin de permettre aux agents formés dans ces localités « d’assurer les soins primaires », explique Maria Simon, cheffe de mission MSF.

A Zémio dans l’Est du pays, MSF va aussi se retirer d’ici fin mai au profit de l’Etat et d’autres acteurs, d’après un rapport synthèse présenté par l’ONG lors de la conférence de presse.

MSF annonce s’être désengagé à l’hôpital général de Bangui sur demande du gouvernement centrafricain. Selon le document rendu public par l’ONG, les services tenus par MSF au sein de cet hôpital seront transférés à l’hôpital de Sica. Ces opérations seront bouclées d’ici juin prochain. Le désengagement de l’hôpital communautaire de Bangui et la fermeture, il y a deux jours de l’hôpital de MSF du site des déplacés de l’aéroport Mpoko, ont aussi été signalés.

D’après le rapport, l’ONG va au cours de l’année 2017, augmenter et élargir ses activités à Bambari au centre du pays où les violences sont récurrentes. Maria Simon, cheffe de mission MSF se dit confiante pour cette année « nous allons continuer à travailler pour la population vulnérable, les gens qui sont dans le besoin d’assistance d’urgence » fait-elle savoir.

Le budget prévisionnel de MSF pour l’année 2017 s’élève à 58 millions d’euro contre 61 millions pour l’année dernière. L’ONG, selon ses propres données, a fourni courant 2016, des soins de santé gratuits à près de 950.000 personnes à travers 17 projets mis en œuvre.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE