Centrafrique : des leaders d’ONG nationales appelés à sensibiliser davantage sur le...

Centrafrique : des leaders d’ONG nationales appelés à sensibiliser davantage sur le respect des droits de l’Homme

21
PARTAGER

BANGUI— Le réseau des ONG de Promotion et de Défense des Droits de l’Homme en partenariat avec l’Institut Républicain International (IRI) a organisé du 21 au 22 Janvier la deuxième vague de formation des formateurs sur la notion de l’Education civique. Une manière selon Me Mathias Mourouba de vulgariser la question des droits de l’Homme sur l’ensemble du territoire national.

L’organisation de cette formation à l’endroit des leaders de défense et de promotion des droits de l’homme se présente dans un contexte de la montée des sentences extrajudiciaires à l’intérieur du pays. Ces leaders des organisations nationales des Droits de l’Homme venus de l’arrière-pays de la RCA ont pour rôle de sensibiliser les victimes sur les droits et les devoir du citoyen vis-à-vis de son pays, son gouvernement, et de ses représentants à l’Assemblée Nationale.

Me Mathias Mourouba, Président de l’Observatoire Centrafricain des Droits de l’Homme (OCDH) a mis en exergue qu’en dépit des activités de pacification dans certaines localités du pays, des efforts restent à faire. « Dans certaines zones, des centrafricains vivent dans la nature et nous déplorons ces cas. Parce que quand nous avons des personnes massivement déplacées, il y a la question qui touche aux droits humains. Il y a beaucoup de victimes qui vivent dans ce pays, notre travail permet aux victimes de connaitre leurs droits et d’attirer l’attention de tous ceux qui continuent de commettre de crimes, que nous devons respecter les droits de l’Homme » a-t-il ajouté.

Le but selon l’Institut Républicain International (IRI), c’est de former les formateurs dans les 16 préfectures. Pour atteindre ces objectifs, 14 préfectures sont déjà couvertes par ces formations organisées en deux vagues le 6 Janvier et 22 janvier par le consortium.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE