Un pasteur accusé de viol sur une mineure de 14 ans à...

Un pasteur accusé de viol sur une mineure de 14 ans à Bangui

95
PARTAGER

Selon des sources de la police, le nommé apôtre Charles K. est est accusé d’avoir mis enceinte une jeune fille d’environ 14 ans et d’avoir procédé également à l’avortement.

Elle prie à l’église du serviteur de Dieu accusé. Un grand temple où se rassemblent habituellement plusieurs milliers d’adeptes à Bangui. Pour l’instant ajoutent les mêmes sources, l’enquête suit encore son cours.

Jusqu’à présent, apôtre Charles K. est toujours maintenu à la Brigade Criminelle pour nécessité d’enquête. Ce n’est pas la première fois qu’il est poursuivi par la justice pour viol sur minueres.

Armande, est nièce de la jeune fille de 14 présumée violée par le pasteur. « La justice doit faire son travail pour que le soi-disant apôtre réponde de ses actes, », affirme-t-elle. Pour la mère de la jeune fill, il est encore tôt de se prononcer. « Ma prière est que ma fille retrouve sa santé et qu’elle nous montre son vrai bourreau, » s’est-elle confiée .

Mécontentement des fidèles de l’apôtre

Les fidèles du serviteur rejettent ces accusations. Ils parlent d’un coup monté de toute pièce pour rendre la vie difficile à leur chef religieux. « Apôtre K. n’a rien fait ! » déclarent-ils.

Depuis son arrestation mardi dernier, le dispositif sécuritaire est très renforcé à la brigade criminelle. Les autorités craignent que le prisonnnier K. ne soit pas libéré par ses adeptes capables en colère.

En 2016, suite à une autre accusation de viol sur mineure, ses serviteurs avaient pris d’assaut le tribunal de grande instance de Bangui pour le libérer. Ils avaient échoué car la sécurité avait été spécialement renforcée le jour du procès.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE