Le Premier Ministre Sarandji lance les travaux de la construction de 100...

Le Premier Ministre Sarandji lance les travaux de la construction de 100 logements à Sakaï

102
PARTAGER

Chose promise, chose due. Le Premier ministre Chef du gouvernement, Professeur Simplice Mathieu Sarandji a joint l’acte à la parole en représentant le Président de la république à la cérémonie du lancement de la construction de 100 logements, don du Royaume du Maroc qui a eu lieu dans la matinée à Sakaï dans la commune de Bimbo.
Cet évènement s’est déroulé en présence de plusieurs membres du gouvernement, des ambassadeurs du Maroc et du Cameroun ainsi que des membres du cabinet de la primature.
Prenant la parole M. Gaby Francky Léffa, ministre du Logement s’est réjoui de ce don qui ouvre la porte à plusieurs investissements du Royaume chérifien dans les domaines de l’habitat social, de la santé, de l’éducation et de l’urbanisme en RCA.
Le Premier ministre et son gouvernement ont effectué une visite guidée du site avant de se retirer.

Sources: Présidence La Renaissance

PERSPECTIVE D’AVENIR

Domaine de l’Habitat

Lancement des études du projet de construction de 20 logements grâce aux bénéfices générés par la vente des parcelles viabilisées;

Construction de 25000 logements avec la société PERFECT INDUSTRIE GROUP HOLDINGS MTD de Dubaï qui seront repartis dans les 16 préfectures de la RCA;

Construction de logements avec la société CRC5 de la Chine; construction de 5000 logements avec le promoteur chinois;

Construction de 1000 logements avec la société IFI SAPA Malgache

Dans le domaine de l’Urbanisme

Construction d’une rocade, voie de contournement reliant le PK9, route de M’baïki au PK 15 route de Boali en passant par l’aéroport de Bangui M’Poko;

Montage de plusieurs projets de construction de logements à soumettre aux partenaires potentiels;

Projet de drainage des eaux pluviales au niveau du Grand café au centre ville, ainsi qu’au niveau du stade 20000 places;

Redynamisation du concept Partenariat Public Privé (PPP) en vue d’insuffler un reel dynamisme avec le secteur privé

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE