La Coopération allemande, GIZ, dote la Cemac d’un dispositif informatique sur la...

La Coopération allemande, GIZ, dote la Cemac d’un dispositif informatique sur la gouvernance des matières premières

29
PARTAGER

La Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) recevra le 25 janvier 2017 à Yaoundé un dispositif informatique et managérial dans le cadre du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale (Remap/Cemac) piloté par la Coopération allemande, Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

Ce dispositif informatique permettra au siège de la Cemac et dans les représentations pays, d’avoir un accès rapide à l’ensemble des informations traitées au sein des Etats membres, en particulier dans le domaine des industries extractives, explique la GIZ.

L’organisme ajoute : « Outre la formation du personnel de la Cemac sur un accès rapide aux connaissances traitées au sein de la Commission via un système informatique novateur, le projet Remap va apporter un appui dans la mise à disposition d’un serveur dont les capacités techniques permettront le stockage d’une grande quantité de données ».

Le Remap résulte d’un accord-cadre signé en 2008 entre le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ), et la Commission de la Cemac. Le projet a, entre autre, missions d’aider à améliorer la contribution de l’exploitation des richesses du sous-sol à réduire la pauvreté, contribuer à renforcer la transparence et la gouvernance des revenus issus de l’exploitation minière et d’intensifier la coopération internationale dans le secteur de la production pétrolière, gazière et minière.

S.A

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE