Centrafrique: le prix des bus de BENAFRICA déploré par des Banguissois

Centrafrique: le prix des bus de BENAFRICA déploré par des Banguissois

33
PARTAGER

Des Banguissois interrogés ce matin par RJDH se sont plaint du prix de bus de BENAFRICA dont le montant est fixé à 150 F cfa contre 135 F cfa pour les autres bus. C’était au cours d’un vox-pop réalisé par la rédaction dans la ville de Bangui.

Jean-Pierre rencontré au terminal Nord pense que les 150 F CFA fixé pour les gros bus sont exorbitants, « on croyait que le prix de ces bus devrait être moins que ceux des bus ordinaires, mais la réalité nous a prouvé le contraire et nous sommes déçus », a-t-il déploré.

Déception partagée par Bertrand Darnaye un autre usager de transport en commun et habitant du 6ème arrondissement, « vu qu’il s’agit de gros bus dont la capacité est supérieure aux minibus, on aurait dû demander 100 F comme le cas de la SONATU à l’époque. Mais, on nous demande 150 F plus que les petits bus, c’est vraiment déplorable », confie- t-il.

Eugénie, commerçante au quartier combattant estime que le prix de nouveau bus n’est pas à la portée de tout le monde. Elle propose l’harmonisation du prix avec ceux des minibus, « nous souhaitons que le gouvernement puisse agir pour que le prix de gros bus soit comme ceux des petits bus afin de nous aider véritablement ».

Patrick, un agent du secteur privé pense que prendre l’argent au client à l’entrée n’est pas adéquat puisque le bus peut tomber en panne en cours de chemin, « dès l’entrée on nous demande de payer, mais au cas où le bus tombe en panne c’est le client qui perd », regrette-t-il.

Le prix de transport en commun en République Centrafricaine est fixé par un arrêté interministériel. La dernière révision a fixé le prix de taxi à 160 Fcfa et celui des bus à 135fcfa. Le RJDH n’a pas pu entrer en contact avec les ministères concernés pour savoir pourquoi le prix des nouveaux bus est fixé à 150 Fcfa./

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE