Centrafrique : Rétrocession des matériels de forage à la Croix Rouge Centrafricaine

Centrafrique : Rétrocession des matériels de forage à la Croix Rouge Centrafricaine

24
PARTAGER

BANGUI, 2 décembre 2016 (RJDH) — La Croix Rouge Française a rétrocédé des matériels de Forage et des véhicules à la Croix-Rouge Centrafricaine le 30 novembre 2016 à Bangui. Ce don intervient  après la fin du projet eau et hygiène réalisé depuis 2011 à Bambari.

Bambari et des régions de la RCA ne disposent pas de réseaux d’eau potable. Pour fournir une eau saine à la population, des ONG nationales et internationales ont réalisé des forages au bénéfice de la population. C’est ainsi qu’après la réalisation de ces points d’eau à Bambari, la Croix Rouge Française a décidé de rétrocéder ces matériels à son homologue centrafricain.

Lors de cette rétrocession de matériels de forage et de véhicules, le responsable de la Croix Rouge Française (CRF) a souligné que cela permettra de renforcer les capacités de la Croix Rouge Centrafricaine. « La foreuse et les autres équipements du projet ont été rétrocédés à la Croix-Rouge Centrafricaine en vue de renforcer ses moyens et capacités dans le domaine de l’accès à l’eau pour répondre aux besoins des plus vulnérables », lit-on dans le communiqué de la CRF.

La vice-présidente de la CRCA, Adja Zénaba Katara, a salué ce geste avant de déclarer qu’« il y a trop de problème d’eau dans l’arrière-pays. Nous allons nous attaquer à ce problème pour atténuer la souffrance de la population ». Elle a ajouté que cette remise de matériels « est le fruit d’une longue négociation de l’équipe de la CRCA ».

Ce don met fin au projet « Amélioration de l’accès à l’eau potable ainsi que des pratiques d’hygiène pour les populations de la sous-préfecture de Bambari ». Ce projet est mis en œuvre de juin 2011 à mai 2016 par la CRF en collaboration avec la CRCA, grâce au financement de l’Union Européenne. Il a permis à 65.507 résidents de Bambari d’accéder à des points d’eau potable et d’être sensibilisés sur les pratiques hygiéniques. 63 forages ont été réalisés et 62 autres réhabilités.

La Chef de la Délégation de la CRF, Marine Durand a exprimé sa gratitude à la Direction de l’Union Européenne et aux autres bailleurs de fonds du projet. La cérémonie de clôture du projet d’accès à l’eau a également été marquée par la fermeture de la sous délégation de la CRF à Bambari.

Présente en Centrafrique depuis 2006, la Croix-Rouge Française a exécuté plusieurs programmes dans les domaines de la santé, le psychosocial, la sécurité alimentaire, l’accès à l’eau et l’assainissement à Bangui, Bambari et Berberati. Elle a consacré ses efforts à Berberati et Bangui.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE