Centrafrique : clôture à Bangui des activités de soutien au processus électoral...

Centrafrique : clôture à Bangui des activités de soutien au processus électoral de Mercy Corps

32
PARTAGER

BANGUI, 24 Novembre 2016 (RJDH)—l’ONG internationale  Mercy Corps clos à Bangui ses activités de soutien au processus électoral après un an d’exercice. Le résultat de ce projet axé sur la notion de citoyenneté est positif, selon Alloua Chelbi chargé du programme au Mercy Corps. Ce projet qui couvre  Bangui, Bouar, Baoro, Baboua et Bambari est financé par Institut Républicain International (IRI).  

La République Centrafricaine vient d’achever une partie de son cycle électoral à travers les élections présidentielle et législatives. Cette fin des activités du projet amorcé par Mercy Corps en novembre 2015 et qui a permis la participation des groupes marginalisés porte sur la sensibilisation en éducation électorale et citoyenneté. Il a pris fin alors que le pays se prépare à mettre en place le sénat et les électeurs de la circonscription de Bimbo 1 sont convoqués pour le second tour des législatives partielles.

Le projet qui prend fin est un plus pour la démocratie, selon Alloua Chelbi « notre projet depuis son lancement n’a pas donné ni de semence, ni de l’eau. Mais il a donné des idées, des clés pour comprendre les institutions du pays. Il a fait comprendre aux centrafricains ses droits et ses devoirs. Notre projet a mis la citoyenneté au centre des débats, de formation et de sensibilisation », a-t-il expliqué.

Le projet est certes clos par Mercy Corps, membre du consortium, mais les activités vont se poursuivre, selon Nicolas Teindas, directeur pays résident de l’Institut Républicain International « nous ne sommes pas encore en fin de projet puisque nous continuons avec les activités, simplement ce projet est établi dans le cadre d’un consortium avec Internews, RONGH, RJDH et c’est simplement une collaboration symbolique avec Mercy Corps qui se termine, mais la fin formelle de ces activités-là ne signifie pas la fin du projet », a-t-il indiqué.

Les activités réalisées par les comités de paix dans le cadre de ce projet de Mercy Corps ont permis de toucher 128.490 personnes soit 51,6% des femmes et 49,4% dans les zones visées.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE