L’Angola favorable à l’essor économique de la RCA

L’Angola favorable à l’essor économique de la RCA

54
PARTAGER

Luanda – L’Angola soutient le processus de consolidation de la paix et stabilité en République Centrafricaine (RCA), afin de créer des conditions pour le plein développement des potentialités dont la nation centrafricaine dispose.

C’est ce qu’a indiqué mercredi, à Bruxelles (Belgique), le ministre des Relations Extérieures, Georges Chikoti, dans son discours au siège de l’Union Européenne (UE), où se déroule la Conférence internationale des donateurs pour la RCA, selon une source diplomatique.

Selon le chef de la diplomatie angolaise, restaurer le tissu social, mener à bien les réformes structurelles et améliorer la croissance économique pour le bien de tout le peuple centrafricain sont des tâches urgentes, mais possibles seulement avec l’engagement de la communauté internationale.

Ainsi, Georges Chikoti a dit que le Gouvernement angolais considérait le forum comme important pour que les pays partenaires bilatéraux et multilatéraux de la RCA réaffirment leur engagement en faveur des efforts pour la paix, la réconciliation et la reconstruction.

Au cours de la session, l’Organisation des Nations Unies, l’Union africaine et la Banque mondiale ont également présenté leur plan d’action pour la République Centrafricaine.

L’Angola est présent à Bruxelles avec une délégation comprenant l’ambassadeur Joaquim do Espírito Santo, directeur pour Afrique, Moyen-Orient et les organisations régionales du ministère des Relations Extérieures et la représentante de l’Angola auprès de l’UE, Elisabeth Simbrão.

La conférence pour obtenir des ressources financières pour le processus de paix de la RCA, se termine le même jour. L’Angola assume la présidence en exercice de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL), dont la RCA est membre.

En marge de la conférence sur la RCA, Georges Chikoti se réunira avec la haute représentante et vice-présidente de l’UE, Federica Mogherini.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE