L’axe Bangui-Ouagadougou renforcé par un accord-cadre de coopération

L’axe Bangui-Ouagadougou renforcé par un accord-cadre de coopération

30
PARTAGER

Le Burkina Faso et la République de Centrafrique (RCA) viennent de renforcer leur coopération à travers la signature d’un accord-cadre de coopération, à l’issue de la visite d’amitié et de travail du président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, mardi à Ouagadougou.

Le document comportant 13 points a été signé par le ministre burkinabè des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Etranger, Alpha Barry, et son homologue centrafricain, Charles Armel Doubané.

«Abordant la coopération bilatérale, les deux chefs d’Etat se sont félicités de l’excellence des liens séculaires d’amitié et de fraternité qui existent entre les peuples centrafricain burkinabè et ont marqué leur volonté commune d’œuvrer à leur dynamisation dans l’intérêt mutuel de leurs peuples», peut-on lire dans le communiqué conjoint.

Le document précise qu’à cet égard, les deux chefs d’Etat ont convenu de la tenue dans les délais les meilleurs, de la première session de la coopération mixte de coopération entre les deux pays.

Les présidents Kaboré et Touadéra ont réaffirmé leur engagement à œuvrer au renforcement de la coopération dans divers domaines.

Par ailleurs, Roch Marc Christian Kaboré a relevé que cette intention d’approfondir les liens a toujours abrité les deux hommes d’Etat.

«Depuis son élection à la tête de la RCA, chaque fois que nous nous sommes rencontrés, en marge des réunions internationales, nous avons toujours parlé de la nécessité de renforcer les relations entre les deux pays », a déclaré le président Kaboré, lors du point de presse à l’issue de la signature du communiqué conjoint.

Quant au président Touadéra, il évoqué le sujet plus tôt, dès sa descente d’avion.

«Je suis venu rencontrer le président Kaboré en vue d’échanger avec lui dans le but de renforcer et formaliser cette coopération que nous voulons dans l’intérêt de nos deux peuples», a-t-il dit en substance, lors du bref point de presse qu’il a animé à l’aéroport international de Ouagadougou.

La visite à Ouagadougou de Faustin Archange Touadéra s’inscrit dans une tournée dans la sous-région. Il était, hier lundi à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire où il a rencontré le président Alassane Ouattara.

ALK/od/APA

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE