Centrafrique: Un garde rapproché du président Faustin Archange Touadéra disparaît dans la...

Centrafrique: Un garde rapproché du président Faustin Archange Touadéra disparaît dans la nature aux Etats-Unis .

74
PARTAGER

Décidément, l’état actuel du pays n’inspire plus confiance à aucun Centrafricain quel que soit son rang social. La preuve en est que même les proches parents du président Faustin Archange TOUADÉRA, qui vivent bien pourtant, n’hésitent plus à prendre la poudre d’escampette dans un pays développé une fois qu’ils auront l’occasion d’y mettre leurs pieds. Il y’a quelques jours, c’est l’un de ses gardes rapprochés, inscrit dans la liste des personnalités qui ont accompagné le président TOUADERA dans son voyage de luxe aux Etats-Unis, de profiter de sommeil du président Faustin Archange TOUADÉRA pour s’éclipser dans la nature. Cet événement inédit pousse énormément des Centrafricains à se questionner sur la réelle motivation de ce soldat parent du président à faire ce geste honteux?

Il est vrai qu’en Afrique, beaucoup des jeunes pensent que la clef de la réussite se trouve en Occident. Si bien que certains n’hésitent pas à utiliser tous les moyens légaux ou illégaux à leur disposition pour accomplir leur rêve de réussite. Contrairement aux autres pays africains, en Centrafrique, pour beaucoup des jeunes, partir en aventure dans un pays européen où de l’Amérique ne faisait pas partie de leurs priorités. Mais depuis quelques années avec les crises politico-militaires successives dans le pays, c’est désormais le sauve-qui-peut. « Le temps change, les mentalités changent », disent-ils à Bangui. Tous les moyens sont bons pour partir, pourvu qu’on arrive à la destination souhaitée, racontent certains jeunes du quartier Pétévo de Bangui ce matin à CNC. Pour eux, avec la dernière crise que traverse le pays depuis 2013, toutes les portes sont hermétiquement fermées aux jeunes et leur avenir n’est plus dans leur pays.
Cette idée qui est loin d’être isolée, est largement partagée non seulement parmi les jeunes en difficulté d’emplois, mais aussi parmi les plus aisés qui craignent l’insécurité ambiante en RCA. Ce dernier temps, on remarque de plus en plus le cas de fuite de certains cadres du pays en mission à l’étranger qui disent craindre pour leur vie. Mais le cas du garde rapproché du président TOUADERA pousse énormément les centrafricains à se questionner sur l’état réel de leur pays.
Il a entendu quoi dans la bouche du président pour ne plus revenir au bercail ?

C’est la question que se posent certains membres de sa famille qui a eu la nouvelle. Pour eux, une mauvaise odeur répond sur le pays. Pour le centrafricain lambda, pour quel intérêt un garde rapproché d’un président de la République peut-il se permettre de prendre la fuite dans un pays occidental? Étant l’un des soldats les mieux payés et en plus neveu du président TOUADÉRA, on se demande pourquoi un tel acte?

Pour certains, ce militaire et parent du président Faustin TOUADERA ne faisait pas partie des gardes très rapprochés de son oncle TOUADERA, mais inscrit dans l’ordre de mission du président pour lui faciliter les tâches du visa. Cela s’apparente à un trafic d’être humain. Si c’est le cas, le président TOUADÉRA serait dans l’obligation de faire toute la lumière sur cette affaire. Le temps de démenti est révolu, il faut une enquête parlementaire transparente afin d’éclairer le peuple.

Selon nos sources, l’homme est toujours dans la nature et serait en route pour Washington.
Le 16 septembre dernier, le président Faustin Archange TOUADÉRA avait quitté Bangui à la tête d’une importante délégation officielle à destination des Etats-Unis via Italie afin de participer à la 71ème Session Ordinaire de l’Assemblée générale des nations-Unies. Ce voyage très coûteux à l’Etat centrafricain semble se transformer à un voyage touristique de cette importante délégation présidentielle.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE