Cemac : la Banque allemande de développement injecte près de 7 milliards...

Cemac : la Banque allemande de développement injecte près de 7 milliards de FCFA dans la lutte contre les maladies tropicales

20
PARTAGER

La mise en œuvre du programme de lutte contre les maladies tropicales négligées (rage, pian, ulcère de Buruli, etc.) devient une réalité dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

En effet, il y a quelques jours à Yaoundé, au Cameroun, Jan Frölish, chargé de projet de la Banque allemande de développement (KfW) et le Dr Constat Roger Ayenengoye, Secrétaire exécutif de l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (Oceac) ont signé dans ce sens un accord de financement de 10,5 millions d’euros (environ 6, 877 milliards de FCFA).

Onze jours durant, les experts de l’Oceac et de la KFW ont planché sur les préparatifs du démarrage effectif dudit projet sous-régional qui aura pour but non seulement de contribuer à l’augmentation des capacités des programmes nationaux de lutte, mais aussi d’accroître les capacités de la recherche en zone Cemac.

D’une durée de 4 ans, la mise en œuvre de ce projet se déroulera en deux volets. A savoir, l’appui aux programmes nationaux de lutte contre les maladies tropicales négligées en fonction des projets proposés par les ministères en charge de la Santé et le soutien aux jeunes chercheurs dont le sujet de recherche est susceptible de contribuer à la lutte contre ces pathologies. Pour le cas d’espèce, ce second volet concerne les disciplines de la médecine, la biologie, la pharmacie et la sociologie.

Ici, les bénéficiaires des pays membres de la Cemac devront être des doctorants et des chercheurs post-doctorat n’ayant pas plus de 35 ans. Toutefois, les sujets de recherche opérationnelle seront encouragés et préférés à la recherche fondamentale.

S.A

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE