Centrafrique : 250 bénéficiaires recrutés à Kaga-Bandoro dans le cadre du projet...

Centrafrique : 250 bénéficiaires recrutés à Kaga-Bandoro dans le cadre du projet Londo

12
PARTAGER

KAGA-BANDORO, 14 Juillet 2016 (RJDH) —Le projet Londo installé depuis un mois dans la ville de Kaga-Bandoro est effectif ce jeudi 14 juillet 2016 dans la localité. 250 bénéficiaires ont été recrutés pour démarrer les Travaux à Haute Intensité de Mains d’Œuvre « THIMO ».

Armand Haïva, médiateur régional du nord-Est  du projet Londo a souligné  que c’est la première phase qui est lancée dans la localité. Les  bénéficiaires auront des outils afin de procéder aux travaux de nettoyage de la ville.

 Pour lui, c’est à l’issue d’un recrutement, que ces 250 bénéficiaires ont été retenus pour démarrer la première phase des travaux manuels qui vont durer 40 jours. Les bénéficiaires percevront 1.500 francs CFA par jour. Après ces jours, le projet va recruter encore d’autres bénéficiaires.

Sonia Amedé, l’une des retenus et déplacée sur le site de l’évêché de Kaga-Bandoro n’a pas caché sa satisfaction sur les activités qui vont la permettre d’avoir des revenus après les conflits armés dans cette partie de la région du pays, « j’ai perdu les activités champêtres depuis les conflits et cette activité me permettra d’avoir un peu de l’argent afin d’aider ma famille », a-t-elle projeté.

Selon le responsable de ce projet, les travaux vont durer six mois. Le projet Longo soit « débout » est mis en œuvre par l’Agence d’exécution des Travaux d’Intérêt Public en Centrafrique (AGETIP CAF) à travers le Ministère de l’Economie du Plan et de la Coopération Internationale qui est le maitre d’ouvrage. 71 sous-préfectures du pays vont bénéficier de ce projet en raison de 500 bénéficiaires par région.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE