La RDC enregistre plus de 130.000 réfugiés centrafricains, rwandais et burundais

La RDC enregistre plus de 130.000 réfugiés centrafricains, rwandais et burundais

10
PARTAGER

KINSHASA, (Xinhua) — Environ 100.000 réfugiés centrafricains vivent dans les provinces du Nord et du Sud-Ubangi et plus de 30.000 réfugiés rwandais et burundais vivent dans la province du Sud-Kivu, Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris Xinhua de sources officielles.

Ces informations ont été livrées lundi par les services étatiques de la RDC à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés célébrée le 20 juin de chaque année. Cette journée a été instaurée par l’Assemblée générale de l’ONU à partir de 2001.

“Les réfugiés centrafricains qui fuient l’insécurité dans leur pays ont été regroupés dans les camps de Mole, Boyabu, Inke et Bili”, rapporte le service des migrations du Nord-Ubangi.

Pour sa part, le coordonnateur provincial de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR), Gracient Mupenda, a indiqué à la même occasion que dans la province du Sud-Kivu, 11.000 réfugiés rwandais ont été identifiés depuis le début de l’enregistrement biométrique.

M. Mupenda a souligné également qu’environ 23.000 réfugiés burundais ont été enregistrés et seraient rapatriés dans les prochains jours par la CNR avec ses partenaires.

Selon le représentant du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui a animé lundi une conférence à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), depuis le 31 mars 2016, la RDC a accueilli sur son territoire 397.950 réfugiés.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE