Centrafrique: le chef de la bande armée surnomée 50/50 du km5 et...

Centrafrique: le chef de la bande armée surnomée 50/50 du km5 et ses hommes défient le gouvernement et la Minusca

38
PARTAGER

La situation au km5 dans le 3e arrondissement de la ville de Bangui est en train de prendre, depuis quelques temps, une tournure dramatique. En cause, le chef de la bande armée et ses hommes qui obligent les habitants de Bangui et du km5 et du 3e arrondissement à vivre dans l’insécurité, défient une fois plus l’autorité de l’Etat dans cette partie de la capitale.

Le Km5, le quartier commercial de Bangui s’est vidé de ses habitants à cause de la terreur imposée par 50/50 alias force et ses hommes, qui y règnent en maitres absolus, après avoir fait fuir les populations civiles des quartiers environnants du 3e arrondissement par des tirs en l’emporte-pièce, ils se sont dirigés vers les quartiers Yakité, Sarha, Béa Rex… pour piller de maisons et incendier d’autres. Les images relayées par certains médias et les témoignages de certains habitants sur place témoignent de la barbarie en cours.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE